jeudi 7 novembre 2013

Trucs et astuces du remplaçant - 1

- retrouver tous ses diplômes (médecine, inscription à l'ordre, diplôme de spécialité) et en faire des photocopies.

- inscriptions à l'URSSAF, CARMF (une fois thésé), Ordre des Médecins ( n° RPPS ancien ADELI)

- adhésion à une Association de Gestion Agrée (AGA)

- au début payer par chèques : ne pas se faire mensualiser (en calculant le revenu prévisionnel) car en cas de désengagement, c'est la galère pour arrêter les prélèvements automatiques.

- avoir une assurance civile et professionnelle

- ouvrir un compte courant à usage professionnel séparé du compte courant du quotidien (voire un compte professionnel mais souvent très cher)

- quelque soit le montant de la rétrocession d'honoraires perçus, mettre de coté systématiquement 40% de la somme pour payer les charges à n+2 (les honoraires perçus sont en brut), les 2 premières années ont un tarif forfaitaire

- faire des frais professionnels : voiture, téléphone, matériel médical, revues, mutuelle, complémentaire santé, placement retraite, internet, frais de représentation, formation, repas de proximité

- livre de comptes ou logiciel de comptabilité ou comptable (mais souvent cher pour le peu de trésorerie)

- établir un contrat de remplacements

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire