mardi 29 avril 2014

60% des internes ont fait un stage en médecine générale en 2013

Article paru dans PR Editions le 4 avril  2014

60% des internes ont effectué un stage en médecine générale l'an dernier, contre 50% avant le lancement du Pacte territoire santé, prévoyant que 100% des étudiants en médecine générale fassent un stage en cabinet de ville, a affirmé Marisol Touraine jeudi, en ouverture du 8e Congrès de la médecine générale France, qui se tient à Paris jusqu'à samedi. Cet objectif est déjà atteint dans huit régions. La ministre des Affaires sociales a réaffirmé son objectif d'avoir près de 600 maisons de santé pluridisciplinaires sur le territoire en 2014, contre 370 actuellement, rapporte Le Parisien

mercredi 9 avril 2014

Santé : l'Europe fait exploser le numerus clausus (PR Editions - 7 avril 2014)


La France accueille de plus en plus de professionnels de santé formés à l'étranger, rendant caduc le numerus clausus, pointe Le Monde. 

24% des médecins nouvellement inscrits au tableau de l'Ordre l'an dernier, soit 1.728, ont un diplôme étranger, dont près de 400 sont de nationalité française. Cette situation s'explique par la libre circulation au sein de l'Union européenne et la possibilité offerte aux étudiants ayant effectué les deux premiers cycles d'études de santé ailleurs en Europe de se présenter aux épreuves classantes nationales françaises. 

En 2013, pour les 7.013 places ouvertes aux ECN, 7.675 personnes se sont présentées, parmi lesquelles 180 venaient de l'étranger dont 23 Français expatriés. 

Les professionnels réfléchissent à un numerus clausus européen, une harmonisation des études et un numerus clausus français adapté aux besoins.

Jean-Paul Ortiz, le nouveau président de la CSMF, reçu par Marisol Touraine (Article du 7 avril 2014-PR Editions)

Le Dr Jean-Paul Ortiz, récemment élu à la tête de la Confédération des syndicats médicaux français, et accompagné de sa vice-présidente Béatrice Fazilleaud, de Luc Duquesnel (Union nationale des omnipraticiens français-Unof) et de Patrick Gasser (Union nationale des médecins spécialistes confédérés-Umespe), a rencontré jeudi Marisol Touraine. La délégation de la CSMF a exposé à la ministre des Affaires sociales les priorités du syndicat en matière de valorisation du C et de solution alternative au tiers-payant, sans obtenir de réponse sur ces points, rapporte Le Généraliste. Marisol Touraine "connaît les dossiers, avec une oreille attentive à tout ce qu'on lui dit" et "tient beaucoup au développement de la valorisation de la coordination des soins", a commenté le Dr Ortiz.