mercredi 9 avril 2014

Santé : l'Europe fait exploser le numerus clausus (PR Editions - 7 avril 2014)


La France accueille de plus en plus de professionnels de santé formés à l'étranger, rendant caduc le numerus clausus, pointe Le Monde. 

24% des médecins nouvellement inscrits au tableau de l'Ordre l'an dernier, soit 1.728, ont un diplôme étranger, dont près de 400 sont de nationalité française. Cette situation s'explique par la libre circulation au sein de l'Union européenne et la possibilité offerte aux étudiants ayant effectué les deux premiers cycles d'études de santé ailleurs en Europe de se présenter aux épreuves classantes nationales françaises. 

En 2013, pour les 7.013 places ouvertes aux ECN, 7.675 personnes se sont présentées, parmi lesquelles 180 venaient de l'étranger dont 23 Français expatriés. 

Les professionnels réfléchissent à un numerus clausus européen, une harmonisation des études et un numerus clausus français adapté aux besoins.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire