jeudi 19 février 2015

Le wi-fi interdit dans les crèches


Au terme d'un marathon de deux ans et de multiples amendements, le Parlement a définitivement adopté, jeudi dernier, une proposition de loi écologiste encadrant l'exposition aux ondes électromagnétiques dans les lieux publics qui accueillent de jeunes enfants. Le texte interdit désormais le wi-fi dans les espaces dédiés à l'accueil, au repos et aux activités des enfants de moins de trois ans dans les crèches et les garderies. L'accès sans fil à Internet reste néanmoins autorisé dans les zones administratives de ces établissements.
« Alors qu'il est admis par la communauté scientifique que la pénétration du rayonnement électromagnétique dans le cerveau est bien plus importante dans l'enfance qu'à l'âge adulte, en conséquence de la dimension plus petite du crâne, mais également d'une perméabilité plus importante de la boîte crânienne de l'enfant, ces dispositions paraissent de bon sens », estime la députée écologiste Laurence Abeille, principal auteur de cette proposition de loi.
À l'origine, il était question d'étendre cette interdiction aux écoles maternelles et élémentaires. Finalement cette disposition a été retoquée par le gouvernement, considérant qu'il s'agissait d'« un signal anxiogène considérable en direction des familles dont la plupart reçoivent de nombreux signaux wi-fi dans leur domicile dont elles ne maîtrisent pas en général leur source d'émission» et, qui plus est, d'un frein au développement du numérique dans les écoles primaires. Le texte exige ainsi que le wi-fi soit seulement désactivé dans les classes lorsqu'il n'est pas utilisé pour les activités pédagogiques.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire