lundi 16 mars 2015

La consommation de café pourrait prévenir l’obstruction des artères


Les risques et les bienfaits de la consommation de café ont fait l’objet de beaucoup d’études et de débats. Une étude sud-coréenne publiée dans la revue « Heart » lie désormais la consommation d’une certaine quantité de café à un moindre risque d’obstruction des artères et donc de crise cardiaque. 
Des chercheurs de l’hôpital Kangbuk Samsung de Séoul ont examiné 25 138 hommes et femmes (âgés en moyenne de 41 ans), qui ne présentaient aucun signe de cardiopathie. Ils les ont interrogés sur leurs habitudes alimentaires et ont estimé la concentration de calcium dans leurs artères (taux de calcium dans les artères coronaires) par un examen TDM. La consommation moyenne de café était de 1,8 tasse par jour et du calcium a été détecté dans les artères de 13,4 % des participants.
L’équipe a comparé le ratio du taux de calcium dans les artères coronaires entre le groupe qui ne buvait pas de café et les groupes ayant différents niveaux de consommation de café. Le ratio du taux de calcium était de 0,77 pour moins d’une tasse de café par jour, 0,66 pour 1 à 3 tasses par jour et 0,81 pour plus de 5 tasses. Le groupe le moins touché par le taux de calcium était celui qui buvait 3 à 5 tasses de café par jour : leur ratio était de 0,59. 
Selon les auteurs de l’étude, une explication possible à ce lien est qu’une consommation régulière de café réduit le risque de diabète de type 2. Et le diabète est lui un facteur de risque important d’artériosclérose. Boire du café pourrait améliorer la sensibilité à l’insuline ainsi que le fonctionnement des cellules bêta.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire