lundi 30 mars 2015

LES INTERNES FRANÇAIS ET ITALIENS FACE A LA TELERADIOLOGIE

Les internes de radiologie français et italiens ont généralement une opinion favorable quant à la pratique et l'utilisation de la téléradiologie, selon une étude présentée à l’European Congress of Radiologie (ECR) 2015 à Vienne.

 

Même s’ils ont quelques inquiétudes sur les pratiques de la téléradiologie, ils sont persuadés que son utilisation va continuer à augmenter. 73% des internes français et 58% des italiens ont témoigné d’une attitude positive face à la téléradiologie. Les deux groupes sont inquiets, cependant, de ne pas avoir suffisamment de contacts avec les cliniciens, ces derniers ayant peu confiance en la téléradiologie.

 

Les internes en radiologie français ont recours à la téléradiologie à des fins de garde (50%), pour les institutions externes (42%), et dans le cadre du flux de travail à l’hôpital (28%). Les internes italiens, quant à eux, déclarent utiliser la téléradiologie dans le cadre du flux de travail hospitalier (50%), pour obtenir un second avis (26%), pour l'enseignement ou de la recherche (18%), et pour des établissements extérieurs. (13%).


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire