jeudi 30 avril 2015

UNE MAMMOGRAPHIE DE DÉPISTAGE TOUS LES DEUX ANS PRÉCONISÉE AUXÉTATS-UNIS

Les nouvelles recommandations relatives au dépistage du cancer du sein aux États-Unis préconisent, parmi d'autres dispositions, la pratique de la mammographie tous les deux ans pour les femmes de 50 ans et plus. C'est ce qu'a annoncé l'US Preventive Services Task Force.

Mammographie dépistage
Les pourfendeurs du dépistage systématisé du cancer du sein se sont une nouvelle fois mis en évidence ce 20 avril 2015. Le Preventive Services Task Force américain (USPSTF) est en effet sur le point de réduire le champ d'action des campagnes de dépistage aux Etats-Unis avec de nouvelles recommandations.
Le résultat de la méta-analyse des études randomisées
Déjà, il y a quelques mois, nous nous faisions l'écho d'étudesaffirmant que de telles campagnes n'étaient pas nécessaires pour toutes les femmes de plus de 40 ans. L'USPSTF fonde ces nouvelles dispositions sur la méta-analyse des principales études randomisées concernant les mammographies de dépistage. Le groupe de travail dédié à cette enquête est arrivé au résultat que, pour certains groupes de femmes, les faux-positifs et les surdiagnostics sont susceptibles de créer des effets pervers.
Une mammographie tous les deux ans pour les femmes de 50 à 74 ans

Il préconise donc, pour les patientes de 50 à 74 ans, de ne faire pratiquer la mammographie que tous les deux ans, et déclare qu'elle est inutile entre 40 et 50 ans, ou après 74 ans, pour celles qui n'ont ni de signe clinique ni de terrain familial. Pour ces dernières en effet, il s'en remet à l'initiative de la patiente elle-même. D'autre part, l'USPSTF n'émet pas d'avis sur les avantages de pratiquer la tomosynthèse de dépistage, y compris pour les femmes aux seins denses. Toutes ces recommandations ont été publiées sur son site à travers lequel les professionnels et le public sont appelé à donner leur avis. Elles sont même expliquées dans une vidéo par le Dr Kirsten Bibbins-Domingo.
Mais déjà, les défenseurs du dépistage généralisé critiquent les nouvelles directives, rappelant les arguments avancés lors de la précédente réflexion sur ce point en 2009. Il ne fait aucun doute que des ajustements devront être réalisés sur certains items, afin que ce thème aboutisse à un consensus aux Etats-Unis
Bruno Benque
http://www.thema-radiologie.fr/actualites/1087/une-mammographie-de-depistage-tous-les-deux-ans-preconisee-aux-etats-unis.html

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire