mercredi 24 juin 2015

La bonne solution (de saccharose) pour moins pleurer lors du vaccin

Les vaccinations sont les gestes douloureux les plus fréquemment réalisés en pédiatrie ; elles sont aussi une source d'anxiété, de peur de l'aiguille et de mauvaise adhésion aux rappels. L'effet analgésique du saccharose est bien établi chez les nouveau-nés et largement prescrit. Passé la période néonatale, cet effet s'atténue sans toutefois disparaître. Son utilisation pour les nourrissons plus âgés n'a pas donné lieu à beaucoup d'études et souvent conduites avec des solutions faiblement dosées.
Des pédiatres d'Ankara ont testé en aveugle l'effet analgésique de 2 ml d'une solution de saccharose à 75 % en comparaison d'une solution à 25 % et d'un placebo constitué d'eau distillée, administrés 2 min avant les injections. En Turquie, le schéma comprend, entre 16 et 19 mois, l'injection des vaccins DTCoq, anti-hémophilus, pneumocoque et anti-hépatite A, l'anti-poliomyélite étant administré par voie orale. En tout, 537 nourrissons ont fait l'objet de l'essai. Les solutions de saccharose et d'eau ont été préparées dans des seringues codées par le pharmacien de telle sorte que ni les parents, ni le médecin, ni l'infirmière ne connaissait la solution ingérée. La même infirmière a procédé aux injections dans le deltoïde, les enfants étant tenus par leur mère, blottis contre l'épaule. Le geste a été enregistré en vidéo. L'utilisation d'une tétine ou de paracétamol avant l'injection a été notée. L'effet a été jugé sur la durée des pleurs et une échelle de douleur (CHEOPS) évaluant l'expression du visage, les pleurs, le comportement et les mouvements.
Les enfants recevant la solution à 75 %, en comparaison de celle à 25 % et de l'eau distillée ont pleuré moins longtemps, 43,4 ± 17,2 sec contre 62,2 ± 26 (sol 25 %) et 120 ± 34,4 sec (placebo) (P < 0,001) et ont eu des scores de douleur moindres (P < 0,001). La solution à 75 % s'est montrée supérieure à celle à 25 %.
Cet effet est indépendant des autres facteurs influençant la douleur (P < 0,05) : sexe, poids, statut socio-économique, expérience douloureuse antérieure
En conclusion, la solution de saccharose à 75 % diminue le temps des pleurs des nourrissons de 16-19 mois de l'ordre de 64 %. La solution parait donc utile et sans danger.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire