samedi 20 juin 2015

95 % de la population mondiale a des problèmes de santé



95 % de la population mondiale a des problèmes de santé
N’avoir aucun problème de santé est apparemment chose rare. Selon une étude internationale, 95 % de la population mondiale a au moins un problème de santé et une personne sur trois présente même plus de cinq affections. Les données ont été publiées dans la revue « The Lancet ».
Pour les besoins de l’étude « Global Burden of Disease Study », sur la charge mondiale de morbidité, l’équipe dirigée par Theo Vos de l’Université de Washington, à Seattle, a analysé des sources d’information sur les problèmes de santé ces 23 dernières années (1990 à 2013). Les statistiques portaient sur les maladies graves jusqu’aux affections plus légères. Comme on pouvait s’y attendre, les problèmes de santé dans les pays industrialisés étaient différents de ceux des pays en voie de développement.
En 2013, les troubles musculo-squelettiques (mal de dos, douleur cervicale, arthrite) comptaient parmi les maux les plus fréquents et représentaient près de la moitié de la charge mondiale de morbidité. Sur la durée de l’étude, le nombre d’années vécues avec un handicap a augmenté de 530 à 760 millions d’années. La proportion de personnes ayant des problèmes de santé est passé d’un cinquième à un tiers de la population mondiale.
Dans la plupart des pays industrialisés, les douleurs lombaires, suivies par les blessures dues aux chutes, les douleurs cervicales, la bronchite chronique et la dépression étaient les affections les plus fréquentes. Elles étaient suivies par des troubles comme la perte d’audition, la migraine, les troubles anxieux, le diabète et la maladie d’Alzheimer. En Europe centrale, les chutes contribuaient à une part disproportionnée de la charge de morbidité. Dans 11 pays sur 13, elles représentaient la deuxième cause d’invalidité.
Dans les pays à faible revenu, d’autres problèmes sont répandus. Les invalidités de guerre sont la première cause de mauvaise santé au Cambodge, au Nicaragua et au Rwanda, les troubles anxieux sont fréquents dans les pays des Caraïbes et le diabète est la troisième plus grande cause d’invalidité au Mexique, au Nicaragua, au Panama et au Venezuela. En Afrique subsaharienne, l’infection par le VIH et le sida sont les principaux facteurs de la charge de morbidité croissante.
Un dixième de la population mondiale est touchée par 8 causes de maladies chroniques : caries (2,4 milliards de personnes), céphalées de tension (1,6 milliard) et anémie ferriprive (1,2 milliard). Elles sont suivies par les maladies héréditaires, le favisme (déficit en G6PD) qui touche 1,18 milliard de personnes, la perte d’audition liée à l’âge (1,23 milliard), l’herpès génital (1,12 milliard), la migraine (850 millions) et l’ascaridiase (800 millions).

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire