samedi 20 juin 2015

Applis santé : les avis opposés de deux professionnels de santé



Applis santé : les avis opposés de deux professionnels de santé
Les applications santé, dont le nombre a littéralement explosé au cours des dix dernières années, présentent-elles un réel intérêt pour les personnes bien portantes ? Telle est la question à laquelle répondent deux médecins, l'un américain et l'autre britannique, dans les colonnes du British Medical Journal. Et le moins qu'on puisse dire est que leur appréciation de ce phénomène mondial diffère largement.
Le premier, Iltifat Husein, éditeur de IMedicalApps.com et professeur assistant en médecine d'urgence à la Wake Forest school of Medicine de Caroline du Nord, se dit favorable aux applis santé car elles aident à « réduire la morbidité et la mortalité » chez leurs utilisateurs, même en bonne santé, en favorisant des habitudes bénéfiques pour l'organisme. Il met ainsi en avant les programmes pour perdre du poids et favoriser l'exercice physique. Le Pr Husein y voit aussi un bon outil de sensibilisation à la prévention et d'éducation thérapeutique. À l'inverse, Des Spence, médecin généraliste à Glasgow considère la plupart comme « inefficaces et inutiles ». Première observation : ces applis « n'ont pas été testées et sont non fondées scientifiquement ». Autre défaut majeur : elles surfent sur « les craintes d'une génération obsédée par les problèmes de santé » et à ce titre ne font « qu'augmenter l'anxiété » de leurs adeptes.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire