jeudi 9 juillet 2015

La réalité virtuelle pour traiter l’alcoolisme



La réalité virtuelle pour traiter l’alcoolisme
Des chercheurs sud-coréens de l'université de Chung-Ang à Séoul viennent de développer une approche prometteuse pour traiter la dépendance à l'alcool. Son objectif : modifier le circuit d'apprentissage du cerveau à l'origine de cette dépendance. Jusque là, rien de très nouveau puisque la plupart des traitements actuels associent déjà des thérapies comportementales à la prise de médicaments. L'originalité de ce programme réside dans son recours à la « réalité virtuelle ».
Les chercheurs ont recruté un groupe témoin exempt de problème d'alcool et un groupe de 12 patients sévèrement dépendants qui ont commencé par suivre un programme de désintoxication d'une semaine. Tous les participants ont ensuite été soumis à trois programmes de réalité virtuelle sur un écran de télévision en 3D, deux fois par semaine pendant cinq semaines. Le premier était axé sur la détente, le second montrait des images de personnes en train de boire pour déclencher des envies d'alcool et le troisième des personnages fortement alcoolisés et malades, dont certains en train de vomir. L'équipe a analysé les modifications du métabolisme du cerveau grâce à des capteurs placés sur les patients à chacune des étapes (avant et après le traitement et lors de chacune des sessions de réalité virtuelle).
« Avant la thérapie, on a constaté, dans le groupe dépendant de l'alcool, une plus grande activité métabolique dans le système limbique du cerveau, siège des émotions et du comportement. Mais après cinq semaines, cette activité métabolique avait fortement diminué pour se rapprocher de celle du groupe témoin, ce qui prouve que ce programme de réalité virtuelle a eu un effet bénéfique », explique le Dr Doug Hyun Han, principal auteur de cette étude parue dans The Journal of Studies on Alcohol Drugs. Si ces résultats sont très prometteurs, ils nécessitent d'être confirmés par des études de plus grande envergure.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire