jeudi 3 septembre 2015

Corrélation de l’âge et l’IMC avec la fonction rénale et la mortalité



Corrélation de l’âge et l’IMC avec la fonction rénale et la mortalité
L’obésité est associée à une perte rapide de la fonction rénale et une mortalité élevée
Contexte
Par rapport à un poids normal, l’obésité pourrait être associée à des résultats cliniques plus défavorables, y compris une insuffisance rénale chronique. Nous ignorons si cette association est influencée par l’âge. Nous avons étudié le lien de l’IMC avec la perte progressive de la fonction rénale et la mortalité toutes causes confondues chez des anciens combattants américains.
 Méthodes
Dans une cohorte nationale de 3 376 187 anciens combattants américains, ayant un taux de filtration glomérulaire estimé (TFGe) de plus de 60 ml/min par 1,73 m², nous avons évalué chez des patients de différents âges (<40 ans, 40 à <50 ans, 50 à <60 ans, 60 à <70 ans, 70 à <80 ans, et 80 ans ou plus) l’association de l’IMC avec la perte de la fonction rénale et la mortalité toutes causes confondues dans des modèles de régression logistique et des modèles à risques proportionnels de Cox après correction pour prendre en compte l’origine ethnique, le sexe, les maladies concomitantes, les médicaments et la valeur de référence du TFGe.
Résultats
274 764 (8,1 %) des 3 376 187 anciens combattants présentaient un déclin rapide de la fonction rénale (diminution de la pente >5 ml/min par 1,73 m²). Le risque le plus faible de perte de la fonction rénale a été observé chez les patients ayant un IMC d’au moins 25 kg/m², mais inférieur à 30 kg/m². Un lien en général constant, en forme de U, a été observé entre l’IMC et la perte rapide de la fonction rénale, qui était plus importante avec l’avancée en âge, sauf chez les patients de moins de 40 ans, chez lesquels l’IMC ne semblait pas être un facteur prédictif d’insuffisance rénale. 672 341 anciens combattants sont décédés (28,7 pour 1 000 années-patients ; IC à 95 % : 28,6–28,7) sur une durée médiane de suivi de 6,8 ans (intervalle interquartile : 6,5–7,7). L’IMC a également montré un lien en forme de U avec la mortalité, qui était similaire dans tous les groupes d’âge.
Interprétation
Un IMC de 30 kg/m² ou plus est associé à une perte rapide de la fonction rénale chez les patients ayant un TFGe d’au moins 60 ml/min par 1,73 m² et ce lien est accentué chez les patients âgés. Un IMC de 35 kg/m² ou plus est également associé à une mortalité élevée. Un IMC d’au moins 25 kg/m² mais inférieur à 30 kg/m² est associé aux meilleurs résultats cliniques.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire