jeudi 10 décembre 2015

"La formation des médecins doit intégrer le numérique"

"La formation des médecins doit intégrer le numérique"

La "transformation de la santé" par le numérique "affecte aussi la médecine de ville et le colloque singulier. Quand un patient arrive, très souvent il a regardé ses symptômes sur internet, il a partagé avec ses pairs sur des forums. Il n'est plus comme avant dans une relation d'écoute passive de la science du médecin", observe Virginie Fauvel, membre du comité exécutif d'Allianz France et pilote du groupe de travail du Conseil national du numérique sur la santé, interviewée par Le Généraliste. "Le médecin doit rester le pivot de la relation avec le patient et, bien sûr, un référent clé en matière de santé", souligne-t-elle, pointant les fausses informations diffusées sur le web. "Les généralistes doivent bien prendre en compte le numérique. Ils ont un devoir important d'éducation de leurs patients. Et ils doivent prendre conscience de ces nouveaux outils et des nouveaux usages des patients dans la façon dont ils exercent", ajoute-t-elle. Elle plaide pour une formation initiale et continue qui "intègre le numérique, que ce soit en termes d'outils (dispositifs connectés, outils de gestion...) ou d'adaptation aux usages des patients (accès à l'information, quantified self...)
".

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire