dimanche 10 janvier 2016

Le « sport sur ordonnance » devient une réalité

Le « sport sur ordonnance » devient une réalité

Un amendement à la loi de santé prévoyant la possibilité pour les médecins de prescrire du sport a été adopté à l'unanimité cette semaine à l'Assemblée Nationale. Cette mesure fait également consensus auprès des professionnels de santé.
Interviewé sur le plateau d'Allo Docteurs (France 5), le Dr Nicolas Barizien, médecin du sport et rééducateur à l'Hôpital Foch de Suresnes, a relaté sa propre expérience. Dans cet établissement, il pilote un dispositif expérimental qui propose aux patients de bénéficier de séances de sport avant une opération chirurgicale. Les bénéfices obtenus grâce à cette démarche sont nombreux : « l'activité physique permet de limiter le nombre et l'importance des complications postopératoires, en particulier chez les patients relativement fragiles. Chez les patients atteints de cancer, c'est souvent le cas avec de la dénutrition, du déconditionnement… C'est une prise en charge multidisciplinaire. On va préparer le patient pour son opération comme on va préparer un sportif pour une compétition », explique-t-il. Les exercices prescrits sont adaptés au cas par cas après une évaluation de ses capacités articulaires, musculaires et de son état nutritionnel (nécessité d'une perte de poids, diabète, hypertension, cholestérol…).
Dans le cadre de la mesure adoptée par les parlementaires, la prescription du sport concernera plus globalement les patients atteints d'affections de longue durée (diabète, maladies coronariennes ou neurologiques, cancers) qui sont actuellement plus de 9 millions en France. L'initiative paraît logique dans la mesure où il s'agit dans la plupart des cas de maladies de la sédentarité. L'objectif est de les accompagner dans cette reprise du sport en les orientant vers des professionnels formés dans des structures sport et santé labellisées. La loi va également permettre d'inscrire dans le cursus des médecins et des paramédicaux une formation à la prescription d'activité physique.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire